samedi 7 avril 2012

Vétérans



J'ai eu la chance de rencontrer 3 anciens pilotes japonais qui ont survécus à la Seconde Guerre mondiale.
Ils étaient pilotes et ont été "désignés" pour devenir Kamikaze.
La capitulation du Japon le 15 août 1945 leur a permis de rester en vie,
et de faire par la suite des brillantes carrières de pilote de ligne ou dans l'armée de défense.


Hisao, issu d'une lignée de guerriers samouraïs, pilote chef d'escadrille de Ki-84 "Hayate",
aussi fière allure à 22 qu'à 89 ans!


Il ausculte le dernier envol à la loupe...


Masamichi, pilote de A6M "Zero". Qui a failli partir en mission Kamikaze avec un vieux biplan d'entrainement, les chasseurs étant tous détruits.

Il n'a pas sa langue dans sa poche et mime avec force et entrain
le salut à l'empereur devant son avion!


Masayuki, pilote de Ki-43 Hayabusa, qui est devenu un
écrivain à succès en racontant l'histoire des Kamikaze.


Des rencontres comme en on fait peu dans une vie ...

13 commentaires:

chulian a dit…

Thank you for doing such a wonderfull history search of the japanese from WW2, most stories are from the allied side and the rest wast forgoten

Tesi a dit…

I m really looking forward for this to come out.

You're really talented.

You have been really lucky to meet these Japanese pilots, they are part of the history of our world.

Good luck with the research.

Anonyme a dit…

Gaëtan

Tu as bien de la chance de rencontrer des légendes cette envergure.
En espérant te revoir à la bd prend l'air eu Bourget si tu y es cette année?

Vincent 13 a dit…

Certes, il est actuellement plus facile de restaurer un zinc de 70 ans que de rencontrer son pilote... vivant !
J'imagine l'émotion que tu as du ressentir à leurs contact.
Peut être un jour nous conteras tu leurs témoignages comme tu l'avais fait pour la lettre de Teruo... dans un prochain album ?
A bientôt pour de nouvelles Zaventures...
Au fait, tu as pris quel genre d'oiseau pour aller là-bas ?

Romain a dit…

Gaëtan> hello, non je ne serai pas au Bourget, mais à Nîmes! Deux festivals de bd à cette même date...
Vincent 13> Pas d'histoire prévue pour l'instant, mais c'est dans un tiroir au fond de ma tête...

Moutton / Clément. a dit…

Magique, tout simplement.

Breizhizailes a dit…

A n'en pas douter un moment inoubliable. Merci de nous le faire partager !

Fran a dit…

Eh bien ! Ca s'est une sacrée rencontre. Tu as du savourer ce moment unique intensément. Il sera surement source d'inspiration pour toi à un moment ou un autre. ;-)
Bonne continuation !

François de Bois-Colombes

Mehdi a dit…

Bonsoir, Romain.

C'est, tout bonnement, incroyable! Une expérience hors du commun et un immense honneur!!!!! Au même titre que les Anciens de la R.A.F. que j'ai rencontré et avec lesquels ( sauf un, décédé le 20 juin 2011 ) je suis toujours en contact, nous sommes des privilégiés.

Tous ces vétérans ne demandent qu'à pouvoir parler et être compris. Combien d'entre - eux ne peuvent le faire avec leurs proches? Un ancien pilote de Typhoon du 609 Squadron me disait :

" Eh bien, cela fait plaisir de pouvoir parler, du moment que les gens savent ce qu'ils veulent. Parce que beaucoup viennent et parlent, parlent... pour se rendre intéressants. "

Moi, cher Romain, j'aimerai savoir si c'est trois Anciens ont émis un avis sur ton histoire avec Teruo et ton style graphique? A tout hasard, as - tu abordé le contexte politique? Adhéraient - ils à l’expansionnisme militaire et aux idées d'extrême droite?

En tout cas, comme de nombreuses personnes, je te félicite et attends de pouvoir découvrir tes prochaines créations.

Bonne soirée.

Christophe a dit…

Félicitations pour cette expérience hors du commun. Et honneur à ces pilotes. A quand leur histoire en BD ??

Je pense qu'après la ww2 sur le front de l'Est, et la WW1, ce serait intéressant de changer d'horizon avec le pacifique, une époque et un endroit qui me tiennent particulièrement à coeur.

Pourquoi pas, par exemple nous dessiner l'histoire de Saburo Sakaï, as Japonais. Ou quoi que ce soit d'autres. Je me rapelle en effet, l'histoire d'un kamikaze dans un de tes albums, tiré des lettres à sa famille.

Pour infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Saburo_Sakai
http://en.wikipedia.org/wiki/Tetsuz%C5%8D_Iwamoto

Sinon, il y a aussi notre Pierre Clostermann national dont le grand cirque mériterait certainement tout le talent de Romain....

Amador Sevilla a dit…

Un encuentro inolvidable sin duda, muy emocionante.
Gracias por compartirlo.
Merci beaucoup.

David06 a dit…

Bonjour,

Je viens juste de prendre connaissance de ce blog, même si je suis un fan de la première heure. Côtoyer et partager les expériences des vétérans, c'est inoubliable. J'en ai beaucoup rencontrés lors de mes études d'histoire (je suis prof) et, parmi les pilotes, j'ai entretenu une correspondance avec Luigi Gorrini, le plus grand "as" italien encore vivant (24 victoires dans son logbook... des collectionneurs américains lui offrent des sommes astronomiques pour l'acquérir, mais Luigi n'en a cure!). Cet homme a combattu dans les cieux de la Côte d'Azur, de la Manche, de l'Afrique du Nord et de l'Italie. J'espère que Romain consacrera un jour tout son talent aux cieux africains, où les appareils des deux camps arboraient de superbes camouflages.
Mille bravos et tout le meilleur!
David Z.

David06 a dit…

J'en profite d'ailleurs pour signaler que j'ai écrit un article sur la Regia Aeronautica publié dans Aerojournal (ed. Caraktere) N°22. :)