samedi 25 septembre 2010

Le Grand duc #3: la couverture

Je vous présente la couverture du tome3
Sortie le 24 novembre.

36 commentaires:

gael a dit…

ce qui est particulièrement réussit dans tes bd c'est que tu sais parfaitement mettre en valeur les particularités des avions.

Par exemple la juxtaposition des deux chasseurs illustre superbement le gabarit éfilé et étiré du D-9 (ou TA 152?)... il a encore plus l'air d'un majestueux rapace.

thibaud a dit…

Juste superbe !
Sans souffle ! C'EST CERTAINEMENT LA PLUS BELLE COUV QUE TU AS FAIT !

laurent a dit…

Que du bonheur...

Frédéric a dit…

Un Ta-152 ... Une lumière superbe ...

Le pire sera la chute ...j'imagine !

Félicitations c'est magnifique ...

PIfane a dit…

24 novembre ... à attendre !!!

Pas très sympa de nous faire "baver" si longtemps à l'avance ... déjà envie de tourner la couverture pour voir ce qu'il y a l'intérieur mais patience , cela n'en sera que meilleur... à moins que ...

Y aura t-il un tirage de luxe comme le 1er album ?
En plus du coffret ... allez ... !!!

Félicitations pour cette belle couverture.
A plus tard...

Mickael Carpentier a dit…

Que dire de plus que les autres!
Superbe couverture!
Bravo
on ne peut que rester fane de ce que vous faite!
Vivement la sortie de l'album

F. a dit…

Superbe couverture, même si ce n'est pas ma préférée de la trilogie.

Sur mon écran le Yak ne ressort pas assez sur le ciel clair. Mais j'attends de voir ce que ça donne en vrai ;-)

Par contre - et pour pinailler - malgré la différence de taille entre les deux appareils je pense que pour qu'il soit à l'échelle du FW il manque un petit mètre à ton Yak, Romain. Tu l'as volontairement sur-dimensionné pour qu'il paraisse plus écrasant ?

Anonyme a dit…

Personnellement j'apprécie beaucoup cette couverture et je lui trouve une dimension symbolique presque allégorique. A l'évidence à cette altitude le Ta-152 se joue du Yak-3 et il ne l'abattra pas pas plus que le Yak n'abattra le Ta-152 (aucun ne fut d'ailleurs abattu en combat aérien). Je n'aurais pas envie de tourner cette page (mais je le ferai quand même ...) comme pour garder cette image idyllique de ces deux aviateurs qui semblent faire l'amour en plein ciel de guerre.
Enfin pour être plus prosaïque il faut se rappeler que le Ta-152 avait plus de 5m. d'envergure de plus que le Yak-3 et plus de 2m. de plus en longueur, donc la perspective me paraît juste.
BaronVert

bernard a dit…

Bravo Rom1 !!!

Pifou a dit…

Superbe couverture, peut être en avant première pour le festival du bourget.

Mehdi a dit…

Bonsoir, Romain.

Sublime couverture!!!!!!!!! L'envergure du Focke Wulf est impressionnante et déconcertante!!! Le Yak a l'air de passer pour un Lilliputien!!!

L'arrière - plan est magnifiquement représenté, avec les traînées de condensation.

Juste une question : où sont passées les marques de victoires sur la dérive du Focke Wulf?

Passe une bonne soirée.

Jean-Damien a dit…

Tout Simplement FABULEUSE!

Anonyme a dit…

Extra... en attendant l'album.
Par avance Bravo à Mrs Hugault et Yann, et bon courage sur les prochaines planches de combats aériens 1ère GM.
JLF

Anonyme a dit…

Réponse à Mehdi : à la fin du conflit, les pilotes allemands ne faisaient pratiquement plus peindre leurs victoires sur les queues des avions, même les plus grands "experten".
BaronVert

Vincent 13 a dit…

..................
Romain, tu es un couv' killer !
Elle est encore plus belle en grand ecran, j'en tremble encore.
L'envergure du TA est encore plus inmpressionante sous cet angle, on dirait un planneur de voltige !
Wulf est en plein dans le soleil et le Yak de Lilya semble bien timide à coté de cet ultime rapace.
Qui est le chasseur, qui deviendra la proie ?
Enigmatique est le croisement du regard des deux heros que tout oppose et attire à la fois...
Haine, Crainte ou admiration entre adversaire ?
Mille questions qui vont encore hanter nos nuits jusqu'à la sortie du dernier opus de la serie.
Bravo Romain.



Question de pinailleur :
Es-t-il normal qu'il manque la moitié superieure de la croix du fuselage de Wulf ?
Oubli ou le peintre du JG manquait de noir ?

Vincent 13 a dit…

..................
Romain, tu es un couv' killer !
Elle est encore plus belle en grand ecran, j'en tremble encore.
L'envergure du TA est encore plus inmpressionante sous cet angle, on dirait un planneur de voltige !
Wulf est en plein dans le soleil et le Yak de Lilya semble bien timide à coté de cet ultime rapace.
Qui est le chasseur, qui deviendra la proie ?
Enigmatique est le croisement du regard des deux heros que tout oppose et attire à la fois...
Haine, Crainte ou admiration entre adversaire ?
Mille questions qui vont encore hanter nos nuits jusqu'à la sortie du dernier opus de la serie.
Bravo Romain.



Question de pinailleur :
Es-t-il normal qu'il manque la moitié superieure de la croix du fuselage de Wulf ?
Oubli ou le peintre du JG manquait de noir ?

Anonyme a dit…

Saluti,

Ah la vache c'est le plus beau 'loonnnnng nez' sur couv' que je découvre. Bel attitude pour cette altitude, le Ta152 doit être plus à l'aise que le pôv' Yak à la peine.
Non mais vraiment, sincèrement quel talent ce Romain,, mais où et quand va-t-il s'arrêter le Leonardo roi du pinceau, a-t-il une limite ?
Quel sera le prochain sujet aéro? Le théâtre du Pacifique, Guadalcanal, les Malouines, ou une phase jets en Corée, le NAM, Suez....; vaste et cruel débat ? Je fais confiance au talent de Rom1 (après une pause amplement mérité) pour nous dégoter un scénar. (peut-être avec Yann encore ?) du tonnerre et une palette de couleurs à faire flamber les formes voluptueuses de ses héroines (gonflées à bloc ;) et la tôle des zing.

Vivement le 24 Novembre.
Romain, what else ?


Rainbow, grand fan comme les aut'

BlackDog a dit…

Concernant l'absence de moitié supérieure de la croix gammée sur le flanc du TA-152 : cette partie est masquée par la peinture plus récente de la tâche marron de camouflage. Les mécanos allemands chargés de la peinture ne s'occupaient plus trop de ce genre de détail dans les dernières semaines de la guerre.

A+
Christophe (rahhh, dur dur de patienter jusqu'à fin Octobre...)

Gordon Kramer a dit…

I don't understand anything you write, but you illustrations are great.

Anonyme a dit…

Salut Romain,

Ca fait un petit temps que je n'avais plus ecrit de commentaires mais c'est tellement dur d'encore trouver les mots justes pour decrire la beaute et la justesse de tes dessins....
Et pourtant, une fois de plus, comme tous les autres fans de tes oeuvres, je dis tout simplement MAGNIFIQUE !!!!
En tant que pilote, je suis franchement dedans, la peur au ventre, la sueur aux tempes, l'oxygene qui coule a flot dans le masque, la main crispee sur le manche prete a declencher les feux de l'enfer....
Chaque fois que je me ballade au-dessus de l'Allemagne, je pense souvent a tes illustrations et j'essaye de m'imaginer ce que c'etait d'etre la a 30000 pieds il y a maintenant 65 ans...
Merci encore et vraiment du fond du coeur de nous donner, a nous pilotes,ces instants magiques de bonheur !
Bonne continuation et salut amical du niveau 310...
Luc

Romain a dit…

Un très grand merci à tous, je vois que cette couv a trouvé son public!

J'espère que le contenu saura autant vous satisfaire que le contenant!

Pour info, plus que 3 planches avant la fin...

Christian a dit…

Impressionnant ce FW, la mise en couleur/lumière est aussi du grand art. On sent vraiment l'évolution de ta technique au fil des mois. Le 24 novembre .... pff c'est loin vas faloir attendre !! dur dur

Jean-Luc a dit…

C'est rare d'avoir envie de vieillir, mais quand on voit cette couverture, on voudrait avancer les pendules de deux mois...
Superbe, comme d'hab, et c'est si rare un dessin de Tank 152...

Gil a dit…

Un fois encore Romain nous gâte avec ce superbe Ta 152 H-1 qui va coiffer dans les hauteurs le Yak de Lyla qui parait bien frêle … tant il est vrai que le dernier prédateur de Kurt Tank littéralement tracté par son JUMO 213E-1 de plus de 2000 ch gavés au mélange eau + méthanol / oxyde nitrique et puissamment armé de 3 canons (30 mm moyeu d’hélice et 20 mm dans les ailes) semble dominer le chasseur soviétique.

Les derniers combats entre ces chasseurs se sont déroulés fin Avril 1945 au dessus de Berlin est-ce donc là que nous allons retrouver nos protagonistes préférés ?

Gil.

pascal eudes a dit…

Cette couverture est proprement superbe.
Rien à envier à une affiche de cinéma de la belle époque.

Un grand bravo. Vivement le 24 novembre

Jull a dit…

La compo et la couleur cartonne! félicitations Romain;)

Pahé a dit…

Ndomboloman, t'es le meilleur!

Orville a dit…

Bonjour,

Chaque album est une merveille de precision du dessin et de couleur!
Merci pour le plaisir que vous nous procurez à travers votre travail. J'attends, comme beaucoup d'autres le 24 nov.
Félicitations

Anonyme a dit…

Je crois avoir compris une chose : la queue noire du Ta-152 de Wulf, c'est pour le deuil de sa fille Romy, n'est ce pas Romain ? Mais ce pauvre Wulf va devenir fou et se venger sur tout ce qui sera identifié comme ennemi jusqu'à ... sa propre perte.
BaronVert

Vincent 13 a dit…

Petit detail sur la carlingue du Yak de la belle Lilya :
A present, son palmarès sélève (normal, on est à + de 3000m,LOL)
à 13 victoires, dont un taran (le UHU de Wulf).
13 : Chance ou malédiction ?
Snif, la petite Romy est montée au ciel, sera-t-elle le prochain ange gardien de son Papa ?

Camille a dit…

Un seul mot : RESPECT !

Pierre a dit…

Sympa cette couv',
et puis duel un peu spécial entre un chasseur de basse altitude contre un chasseur de haute altitude,
ca promet des passes dans le dos au moment de l'atterrissage.

gazzotti bruno a dit…

superbe!!! je suis fan!!!!!!!
bravo:)))

Anonyme a dit…

Can't wait to get my hands on the new
album.

Fab drawings.

All the best from stuttgart

Sark.

Anonyme a dit…

Enfin le point final de la trilogie du Grand Duc:c'est une superbe page qui se tourne pour vous j'imagine! (nous attendons sagement d'en faire autent avec les pages de l'album!).
Merci pour tout et bravo l'artiste!

Précision aux commentateurs précédents: lorsque vous mentionnez le Ta 152 de la couv, n'oubliez pas le H!!! non de non!!! Ta 152 H! Il n'y avait pas qu'un seul modèle!

Guiullaume B.

Anonyme a dit…

époustouflant !!! Ce troisième volume de la saga de Wulf et Lilya nous transporte non seulement dans la troisième dimension par les qualités de relief du dessin et de la couleur mais également dans la quatrième dimension par l'humanité des différents personnages.
Merci pour ce souffle épique !